Les prophètes

Tamar_SCHWARTZ.jpg

Projet pour l’année 5781 – 2020/2021

COURS DE BIBLE (NAKH), texte en main

Introduction aux TREI ASSAR, le recueil des DOUZE (petits) PROPHÈTES

Étude d’extraits de leurs écrits , éclairés par
la lecture qu’en font la Tora orale et les exégètes de la Tradition juive

HORAIRE : d’octobre à juin , mardi de 15h30 – 17h00

OBJET de l’ETUDE :

Les extraits choisis, ont pour objet de faire émerger des réponses aux questions suivantes :

    • Qui sont ces douze hommes porteurs de la parole divine et quelle est leur place dans l’ensemble du Tanakh?
    • Quel message devaient-ils transmettre à leur génération (et qui était leur génération ?)
    • Quel(s) message (?) peut nous livrer l’étude de leurs écrits aujourd’hui ?

Notons d’emblée que ce dernier livre de la partie NEVIIM, PROPHETES du TANAKH, réunit les écrits de douze prophètes, ayant vécu entre l’époque du déclin du Royaume d’Israël (Samarie) et la période du retour d’exil et de reconstruction du second Temple, couvrant une période de plus de 300 ans.
Pourtant, le corpus total des TREI ASSAR comporte 1050 versets – alors qu’à titre de comparaison le livre d’Ezekiel en compte 1273 à lui seul.

L’APPROCHE DU TEXTE :

L’étude prend toujours sa source dans le TEXTE HEBRAIQUE pour s’interroger sur les mots et les tournures employés pour livrer les messages au lecteur d’aujourd’hui , guidée par le principe énoncé dans le Traité Meguila, 14a :

הבתכנ תורודל הכרצוהש האובנ הבתכנ אל הכרצוה אלשו
Toute prophétie, nécessaire pour les générations à venir a été consignée par écrit
Et celle qui n’est pas nécessaire pour les générations à venir, n’a pas été consignée par écrit

Tenter de saisir ce que la Guemara ( Sanhedrin 89a) appelle le SIGNONN ( ןונגס) ( on pourrait tenter de traduire par idiosyncrasie) propre à chaque Prophète, user (presque) sans limite de l’intertextualité et d’une variété d’autres « outils de lecture » - après le passage obligé par le repérage spatio-temporel.
Les hypothèses qui seront formulées, seront systématiquement validées (ou invalidées) par les textes de la Tora orale et de ses commentateurs, anciens et plus récents, pour s’interroger précisément sur la « nécessité » (voir la citation de Meguila 14a) des textes étudiés à la réalisation actuelle de la Tora.


Si nécessaire, les participantes peuvent faire le détour par la version française. Mais l’essentiel de la séance se nourrit du texte hébraïque. D’une semaine à l’autre les participantes s’engagent - avec une intensité variable et régulée par elles-mêmes – à reprendre les notes prises, relire les passages abordés, approfondir l’étude des passages qui ne l’ont pas été au cours de la séance, notant des questions et les rapportant au groupe dès la prochaine séance d’étude.


L’ étude en commun se fait sur les textes des NEVIIM , autant que sur les supports proposés à chaque séance : Guemara, Midrash et exégèse. La finalité visée étant toujours l’acquisition progressive de l’autonomie dans les textes, mais aussi la passion perpétuelle de la recherche de sens, et son écho dans les « coffres forts » de la tradition de nos maîtres.


Tamar SCHWARTZ

PROGRAMME d’Étude du NAKH durant les six années précédentes
au BETH MIDRASH LENASHIM

ANNÉE UNE

Introduction au Livre de YEHOSHOUA (Josué)


ANNÉE DEUX

Introduction au Livre des JUGES (SHOFTIM)


ANNÉE TROIS

Introduction au LIVRE de SAMUEL (SHEMOUEL)


ANNÉE QUATRE

Introduction au LIVRE DES ROIS (MELAKHIM)


ANNEE CINQ

INITIATION aux TROIS « GRANDS » PROPHETES : YISHAYA/YIRMEYA et YE’HEZKEL


ANNEE SIX

SECONDE APPROCHE d’INITIATION aux LIVRES de YISHAYA / YIRMEYA et YE’HEZKEL


 

La Grande Synagogue de La Victoire
17, rue Saint Georges
75009 PARIS

+33 7 66 53 92 46

Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience adaptée à vos centres d'intérêts.
Ok