Havrouta – Étude dirigée en binômes

 

 

Madame Joelle Bernheim

Projet pour l’année 5780 – 2019/2020


Havrouta – Étude dirigée en binômes

 
 image001c.jpg

 

Horaire : d’octobre à juin. Mardi à partir de 17h30. (Horaire modulable, il est possible de travailler enhavrouta jusqu’à 20h)

LE PROJET :

Notre projet d’Etudes Juives au Féminin vise non seulement à doter les femmes d’une vraie culture juive, en leur donnant accès à tous les textes de la Tradition, mais également à accéderprogressivement à une autonomie dans l’étude qui leur permette de déchiffrer textes et commentaires,de faire un travail de recherche et de mise en forme personnelles. 
Se donner les moyens et s’autoriserà étudier, penser et transmettre.

La méthode de la Havrouta :

Les enseignements proposés sont toujours un travail sur textes, dans les mots du texte. Mais pourfavoriser les progressions, nous proposons un atelier avec une pédagogie vraiment interactive.

La méthode est celle de l’étude en Havrouta, en binômes, empruntée aux Yeshivot. C’est le mode le plus traditionnel et le plus fécond de l’étude juive. Ce mode n’est pas vertical (relation et dialogue maître àélève) mais horizontal entre deux compagnes d’études qui se confrontent à un même texte, pour ensemble le déchiffrer, le comprendre. Engagées dans un même effort d’interprétation du texte,l’échange de point de vue, le travail de formulation nécessaire pour que le dialogue avec la compagne d’étude soit fécond.

Cette méthode de travail s’adresse également aux débutantes : on s’appuiera alors surtout sur destraductions. Cette méthode veut favoriser une démarche véritablement active dans l’étude. Cela peutpasser par un temps de sensibilisation par rapport à l’appréhension de certaines, face à un contactdirect avec les textes.

C’est ainsi qu’un questionnaire ou une feuille de route peuvent être proposés pour guider les premierspas dans l’étude en Havrouta. C’est aussi pour cela qu’un référent reste présent dans la salle d’étude,pour répondre aux questions et aider à franchir des étapes.

Par exemple, durant l’année 2018-2019, l’étude en binôme s’appuyait sur un questionnaire sur un petitpassage de la Paracha de la semaine, qui guidait la progression et orientait l’approche du texte.

Durant les séminaires à Jérusalem les enseignants proposaient des références à travailler avant lescours, afin de mieux bénéficier des enseignements .

 


 

La Grande Synagogue de La Victoire
17, rue Saint Georges
75009 PARIS

+33 7 66 53 92 46

Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience adaptée à vos centres d'intérêts.
Ok